El-Jadida / Coopératives: L'université Chouaib Doukkali propecte le marché belge

EL JADIDA/COOPÉRATIVES
L’UNIVERSITÉ CHOUAÏB DOUKKALI PROSPECTE LE MARCHÉ BELGE

economiste

  • LA SIGNATURE DE CONTRATS D’EXPORTATION EN DÉCEMBRE
  • ARTISANAT, AGRICULTURE ET AGRO-INDUSTRIE, LES SECTEURS ÉLIGIBLES

 

photo 01 red{xtypo_dropcap}L{/xtypo_dropcap}'université Chouaïb Doukkali s'ouvre sur son milieu. Mais pas n'importe lequel. Celui des coopératives. Le projet est porté par la Faculté polydisciplinaire: «Notre objectif est de promouvoir l'économie solidaire comme principal levier de création de richesse et de développement humain. L'initiative s'inscrit, par ailleurs, dans la vision de l'ONU qui a proclamé l'année 2012 comme année internationale des coopératives», souligne Abdelaziz Chafik, doyen de la Faculté polydisciplinaire et coordonnateur du projet. Les coopératives ne sont plus ce domaine relégué au second plan après l'entreprise et condamnées à être gérées par des méthodes rudimentaires. C'est c'est pour rompre avec cette vision classique que l'initiative a été mise sur les rails en collaboration avec la Faculté polydisciplinaire et la Haute école Francisco Ferrer de Bruxelles. Les deux instituts se sont associés au groupement d'intérêt économique belge «Academic Exchange» piloté par des experts internationaux dans les domaines de finance et de gestion. Un autre allié de taille est le laboratoire Qualilab, spécialisé dans le management de la qualité. Le tout pour aborder, dans une synergie de compétences scientifiques et professionnelles, ce projet d'accompagnement, de coaching et de développement des coopératives.

{xtypo_dropcap}L{/xtypo_dropcap}'autre bonne nouvelle pour les coopératives marocaines, c'est que les partenaires étudient et de façon concrète les meilleures façons à même de détecter et de vendre sur des marchés à l'international.Concrètement, «cette nouvelle approche académique et professionnelle a pour but de coacher 60 étudiants, appartenant à trois filières de licences professionnelles, à savoir la banque et la finance, le management de la qualité, la gestion d'entreprises, 20 coopératives sélectionnées sur le territoire national et opérant dans les secteurs de l'artisanat, de l'agriculture et de l'agro-industrie», note Chafik. L'encadrement n'est pas un encadrement de circonstance. Tout au contraire, «pour les différents produits, il y aura un suivi et un encadrement conjoints impliquant académiciens et experts marocains et belges, durant toute l'année 2012», indique le doyen de la Faculté polydisciplinaire.

{xtypo_dropcap}L{/xtypo_dropcap}a démarche est progressive. Après un travail d'analyse et de diagnostic sur le terrain des coopératives, l'ensemble des étudiants a effectué un stage de trois semaines en Belgique. Durant ce stage, plusieurs visites de plateformes logistiques spécialisées dans le commerce international et qualifiées parmi les meilleures d'Europe, dont celles d'Anvers, de Liège et de Bruxelles, ont été réalisées. C'est pour s'initier aux meilleures pratiques d'ailleurs et de pouvoir les adapter à des cas similaires localement.

{xtypo_dropcap}A{/xtypo_dropcap}fin de les imprégner des réflexes tournés vers la vente et la commercialisation dans un monde où le maître mot est la compétitivité agressive, «les licenciés ont effectué des tournées assistées de prospection auprès de plusieurs groupes importateurs et fournisseurs des grands réseaux de distribution», affirme Chafik. Objectif: dénicher des clients potentiels intéressés par les produits des coopératives marocaines et conclure le cas échéant des contrats d'exportation vers le marché belge et d'autres pays de l'Europe. En couronnement à cette compagne active de prospection et de marketing à l'international, place à la communication autour des produits et aux phases qui préparent à la conclusion d'accords de commercialisation. Le lieu qui a abrité cette étape n'est rien d'autre que le prestigieux Cercle de Laurène (Bruxelles) qui regroupe de nombreuses et prestigieuses organisations dans le monde du business et du commerce international. Les choses sont concrètes et la démarche n'est pas confinée à un mode opératoire purement didactique et académique. «La signature de ces contrats d'exportation est prévue lors d'un forum qui aura lieu à Bruxelles en début décembre en présence des représentants des différentes coopératives, des responsables des différentes équipes partenaires à ce projet, ainsi que les clients importateurs identifiés», tient à souligner Chafik.

Dysfonctionnements

A l'issue du travail de diagnostic et d'analyse, une journée de restitution des résultats phares sur les forces, les faiblesses, les menaces et les opportunités qui se dégagent de manière transversale de la majorité des coopératives étudiées, a été organisée. Il est clair que les coopératives marocaines souffrent de toutes sortes de dysfonctionnements (finance, marketing, qualité, logistique) qui neutralisent leur capacité de commercialisation. Et l'initiative pilotée par l'Université Chouaïb Doukkali vient apporter sa contribution.

Ali JAFRY (Economiste édition du 13/11/2012)

 

événements

Deuxième Colloque International sur les droits de l’Homme (2)

Deuxième Colloque International sur les droits de l’Homme (2)

Appel à communication Deuxième Colloque International sur les droits de l’Homme « Gouvernance démocratique et droits...

Mot du Doyen

Photo doyen 2014La Faculté Polydisciplinaire El Jadida qui relève de l’Université Chouaïb Doukkali est un établissement jeune, dynamique et tourné vers l’avenir.

Lire la suite

Service en Ligne

Avis aux étudiants

Accedez en ligne à vos informations:

  • Inscriptions
  • Notes
  • Parcours pédagogique
  • Reversement

consulter en ligne

Localiser FPJ

Nos visiteurs

02919229
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois-ci
Mois dernier
Total
326
1166
8640
1319311
39078
57026
2919229

Actuellement en ligne

Il y a 46 invités en ligne