Colloque International à la Faculté Polydisciplinaire de l’Université Chouaïb Doukkali d’El Jadida :

Sous Le Haut Patronage De Sa Majesté Le Roi

Colloque International à la Faculté Polydisciplinaire de l’Université Chouaïb Doukkali d’El Jadida :

L’économie sociale et solidaire, un outil de développement

lopinion

FPJ 02 red

Mohamed LOKHNATI (L'opinion edition du 24/05/2016)

Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, la Faculté Polydisciplinaire de l’Université Chouaïb Doukkali d’El Jadida a organisé un colloque international intitulé «L’Economie Sociale et Solidaire, un Outil De Développement Economique et Social; Etat des Lieux et Perspectives».

Ce colloque international, qui a été organisé par l’équipe de recherche : « Etudes Prévisionnelles, Analyse des Données Socioéconomiques et Managériales et Développement Régional», qui relève du laboratoire LARGESS de la Faculté Polydisciplinaire, a connu la participation de plus de 90 chercheurs et acteurs socioéconomiques en provenance de l’Algérie, la Tunisie, la France et le Maroc, un grand nombre d’enseignants et d’étudiants universitaires, et a été ouvert en présence de Monsieur le Pacha de la Commune d’El Haouzia, M. Benkarroum, le Président de l’Université Chouaïb Doukkali, Monsieur Yahya Boughaleb, et le Doyen de la Faculté Polydisciplinaire, le Professeur Abdelaziz Chafik.

En réunissant des chercheurs, des professionnels et des acteurs socioéconomiques nationaux et internationaux, cette manifestation se veut une plate-forme d’échange et de partage des expériences et des travaux de recherche, afin d’évaluer les forces et les faiblesses du secteur de l’économie sociale et solidaire et de proposer des recommandations qui serviront à clarifier davantage son devenir dans notre économie nationale, a expliqué Professeur Dounia Rabhi, Coordonnatrice du Colloque.

L’organisation de ce colloque international est le fruit d’une intense coopération entre la Faculté Polydisciplinaire et différentes institutions de recherche internationales, notamment la Haute école Francesco Ferrer de Bruxelles et l’UFR de l’économie sociale et solidaire de l’université Paul Valery de Montpellier III, ainsi que le résultat du développement d’une fructueuse coopération avec des institutions nationales, telles que l’Office du Développement et de la Coopération (LODCO), le Réseau de l’Economie Sociale et Solidaire (RESS) et le Forum des Economiste Marocains, a indiqué le Professeur Mostafa Benmahane, responsable de l’équipe de recherche et coordonnateur du colloque.

Lors de son intervention, le Doyen de la Faculté Polydisciplinaire, le Professeur Abdelaziz Chafik, après avoir exprimé sa profonde gratitude à Sa Majesté le Roi Mohamed VI pour avoir accordé son Haut Patronage à cette manifestation scientifique, a indiqué que la tenue de ce colloque international sur l’ESS vient confirmer la volonté de la Faculté Polydisciplinaire à maintenir et renforcer son positionnement sur cet axe stratégique du développement économique et social qui constitue la colonne vertébrale de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain dont les principaux objectifs ciblés sont la lutte contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale, à travers la promotion des activités génératrices de revenus et la création de richesses et de l’emploi.

En rappelant le grand succès de l’INDH qui vient de fêter son 11ème anniversaire et qui est en train d’opérer une véritable métamorphose dans le paysage économique et social marocain, avec plus de 42000 projets concrétisés, impliquant plus de 10.000.000 de personnes, soit environ le 1/3 de la population marocaine, et un recul de 10% dans l’indice de pauvreté, le doyen a souligné la nécessité de maintenir le cap en déployant plus d’efforts, afin de générer davantage de croissance inclusive et une meilleure répartition des richesses dans le but de réduire les inégalités sociales et promouvoir un meilleur développement humain. Il a rajouté que l’Economie Sociale et Solidaire constitue un important catalyseur de développement économique et social qui permet de propulser ces couches sociales défavorisées vers le haut en leur permettant d’agir en qualité de ressources humaines et en les transformant en une véritable force de production.

Par ailleurs, le professeur Chafik a rappelé que la Faculté Polydisciplinaire, qui a déjà ouvert un master sur l’économie sociale et solidaire en double diplomation avec l’Université Paul Valery 3 de Montpelier, compte renforcer ses structures de recherches dans ce domaine en se préparant à ouvrir un « Centre d’Etudes et de Recherches sur l’Economie Sociale et Solidaire, et le Capital Immatériel» à partir de l’année prochaine.
Après les séances plénières, ce colloque international s’est déroulé en 16 ateliers parallèles et a connu la présentation de plus de 60 communications orales. Les différentes thématiques traitées lors de la première journée ont concerné d’abord le cadre conceptuel et juridique de l’économie sociale et solidaire, puis les retombées de l’ESS sur le marché de l’emploi, et l’impact des politiques publiques adoptées par le Maroc pour réduire la précarité à travers la promotion de l’auto-emploi. Ensuite, le débat a porté sur l’ancrage territorial et la valorisation des ressources locales, et le lien entre l’ESS et la création des richesses et le développement durable. L’entrepreneuriat et la performance organisationnelle, et plus particulièrement les expériences des coopératives féminines ou encore des entreprises associatives qui obéissent à un modèle hybride avec la coexistence du salariat et du bénévolat, ont été également discutées.
Lors des travaux du deuxième jour, d’autres ateliers se sont penchés sur des questions relatives aux mécanismes de bonne gouvernance dans la production, la valorisation et la commercialisation des produits de l’ESS ; puis sur l’analyse du comportement du consommateur vis-à-vis des produits des coopératives agricoles et le rôle du commerce équitable dans la croissance des coopératives. Une part importante a été également réservée à la présentation de différentes expériences réussies à travers des témoignages.

Lors de la séance de clôture, des remerciements et des félicitations ont été adressés à l’ensemble des intervenants pour la qualité de leur communication et des échanges fructueux qui ont suivi, et se sont tous engagés à renforcer les liens de coopération autour de cet axe stratégique en proposant la création d’observatoires régionaux dédiés aux projets inscrits dans le cadre de l’Economie Sociale et Solidaire.

FPJ 04 red

En marge de cette manifestation, les organisateurs de ce colloque ont rendu hommage au Doyen de la Faculté Polydisciplinaire, le Professeur Abdelaziz Chafik, et le Professeur Abdelkrim Kamri, pour les efforts louables qu’ils ont consentis en faveur du développement et du rayonnement de la Faculté Polydisciplinaire et de l’université Chouaïb Doukkali. Des trophées leur ont été remis par le Président de l’université sous les félicitations de l’ensemble des présents qui ont salué cette initiative.

FPJ 01 red

 

événements

Deuxième Colloque International sur les droits de l’Homme (2)

Deuxième Colloque International sur les droits de l’Homme (2)

Appel à communication Deuxième Colloque International sur les droits de l’Homme « Gouvernance démocratique et droits...

Mot du Doyen

Photo doyen 2014La Faculté Polydisciplinaire El Jadida qui relève de l’Université Chouaïb Doukkali est un établissement jeune, dynamique et tourné vers l’avenir.

Lire la suite

Service en Ligne

Avis aux étudiants

Accedez en ligne à vos informations:

  • Inscriptions
  • Notes
  • Parcours pédagogique
  • Reversement

consulter en ligne

Localiser FPJ

Nos visiteurs

02942882
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois-ci
Mois dernier
Total
232
896
9922
1342856
13510
49221
2942882

Actuellement en ligne

Il y a 56 invités en ligne