Eclairage avec le Pr. Abdellaziz Chafik, Doyen de la FPJ sur la rentrée universitaire 2016-2017

lopinion

El Jadida : Faculté Polydisciplonaire :

Eclairage avec le Pr. Abdellaziz Chafik, Doyen de la FPJ sur la rentrée universitaire 2016-2017:

Notre philosophie de formation fait de la professionnalisation des cursus un positionnement stratégique

Mohamed LOKHNATI (L'Opinion 29/09/2016)
Doyen fpj redLa Faculté Polydisciplinaire qui relève de l’Université Chouaib Doukkali d’El-Jadida a démarré l’année universitaire 2016-2017 avec de nombreux projets structurants sur le plan de la diversification de la palette de son offre. Professionnalisation et Attractivité des cursus, Recherche appliquée stratégique et extension des infrastructures, semblent les maîtres mots de cette rentrée universitaire 2016-2017... Pour en savoir plus, notamment sur les formations et la professionnalisation des cursus, le développement de la recherche scientifique et le positionnement sur des axes thématiques stratégiques, le développement de la capacité d’accueil et des infrastructures, et enfin le renforcement des ressources humaines académiques et administratives, nous avons réalisé avec le Pr. Abdelaziz Chafik, Doyen de cette Faculté Polydisciplinaire d’El Jadida, l’entretien ci-après:

 L’Opinion: Quelle est votre politique de développement des profils de formation et quelle est votre offre pour cette rentrée universitaire 2016-2017 ?
Pr Abdellaziz Chafik: Depuis l’ouverture de la Faculté Polydisciplinaire en 2004, la philosophie sur laquelle repose notre politique de développement de l’offre de formation a toujours fait de la professionnalisation des cursus un positionnement stratégique, et le choix des différents domaines de spécialisation a constamment été guidé par l’impératif de l’adéquation de la formation à l’emploi, et ce à travers un cadrage par rapport aux besoins en compétences générés par les différentes stratégies sectorielles du développement économique national.
Ainsi, en plus des licences professionnelles déjà dispensées au département des sciences économiques de la Faculté Polydisciplinaire, à savoir ; Finances et Comptabilité, Management de la Qualité, et Gestion des Ressources Humaines, cette rentrée universitaire est caractérisée par l’ouverture de deux nouvelles filières professionnelles par le département des sciences juridiques dans les spécialités « Droit des Affaires en Langue Française » et « Droit des Entreprises en Langues Arabe ». Cette dernière sera la première filière ouverte en langue arabe au sein de l’établissement et constitue le fruit d’une étroite collaboration avec l’ordre des avocats d’El Jadida et des professionnels de la justice à l’échelle locale et régionale.
Pour ce qui est des masters spécialisés, nous disposons de 100% de formations professionnelles avec 5 masters dont deux nouvelles filières une intitulée « Ingénierie Financière et Finance Islamique » ouverte par le département des Sciences Economiques, et un deuxième cursus intitulé « Gouvernance de l’Action Locale des Collectivités Territoriales » ouvert par le département des Sciences Juridiques. De plus, trois autres filières sont également dispensées pour la 3éme année consécutive ; il s’agit des masters spécialisés « Gestion de Projet », « Banque et Finance » et « Ingénierie GRH et Développement Social ».

L’Opinion: Qu’en est –il de l’attractivité de ces formations ?
Pr. Abdellaziz Chaik: Ces licences professionnelles et Masters spécialisés sont des cursus à numéros clausus et drainent une demande exceptionnelle représentant l’ensemble du territoire national. Ainsi, pour cette année et pour un nombre global de 350 places à pouvoir pour l’ensemble de ces dix filières à ouvrir, l’établissement a reçu plus de 7000 demandes, soit un taux de sélectivité de 1admis pour 20 candidats, ce qui témoigne de la grande attractivité de ces cursus. Par ailleurs, l’analyse de la répartition géographique de ces demandes révèle une affluence de l’ensemble des régions nationales, avec la région de Meknès – Fès qui vient en premier lieu avec un taux de 22%, suivi par la région de Casablanca avec 19% de demande, la région d’El Jadida et Safi avec 17% de demande, Marrakech-Agadir avec 10%, Oujda-Nador-Taza 8%, Khouribga- Beni Mellel-Settat 7%, Rabat-Salé-Kenitra 6%, Tanger et Tétouan 5%, Er-Rachidia Ouarzazate Midelt 3%, Layoune- Tiznit 3%,.

L’Opinion: Sur le plan des infrastructures disposez-vous d’une capacité d’accueil qui vous permet de répondre à cette grande demande ?
Pr. Abdellaziz Chafik: Vous savez, bien que l’établissement à déménagé dans son nouveau local au sein du campus du Mazagan il y a 3 années, en raison des limitations budgétaires, le projet initialement conçu n’a été réalisé qu’à hauteur de 60%. Actuellement, la capacité physique globale est d’environ 1200 étudiants, alors que la faculté polydisciplinaire devrait atteindre cette année plus de 3000 étudiants, ce qui témoigne de la nécessité de doubler d’efforts afin de rattraper ce déficit et faire face à ce phénomène de massification .

L’Opinion: Y’a-t-il des projets d’extension en cours ?
Pr. Abdellaziz Chafik: Effectivement, nous avons un amphithéâtre d’une capacité de 450 places qui est en phase de finalisation et qui devrait être livré le courant de cette année universitaire. De même, deux projets de construction d’un bâtiment R+2 avec 12 salles de travaux dirigés et un autre amphithéâtre de 350 places sont en cours de lancement, ce qui devrait à terme ramener la capacité d’accueil à environ 2800 places physiques.

L’Opinion: Qu’en est–il des ressources humaines ?
Pr. Abdellaziz Chafik: Là aussi, nous disposons de taux d’encadrement pédagogique et administratif relativement bas comparativement par rapport aux autres établissements de L’université Chouaib Doukkali, avec un taux d’encadrement académique de 1 enseignant pour 94 étudiants et un taux d’encadrement administratif de 1 administratif pour 272 étudiants. Cependant, cette année universitaire connaitra le recrutement de 4 nouveaux professeurs assistants et 3 administratifs, ce qui permettra d’améliorer légèrement ces indicateurs.

L’Opinion: Quelle place accordez-vous à la recherche scientifique ?
M. Abdellaziz Chafik: Dans notre stratégie de développement de l’établissement, et malgré le nombre limité de nos ressources académiques, nous avons accrédité quatre équipes de recherche reparties sur deux laboratoires qui mènent des activités de recherche sur les deux champs disciplinaires des Sciences Juridiques, et Sciences Economiques et de Gestion.
Nous accordons un grand intérêt à la recherche appliquée, et nous organisons de nombreux colloques et congrès internationaux sur des thèmes d’actualité, ce qui permet à nos chercheurs d’échanger avec différents professionnels et chercheurs nationaux et internationaux sur les avancées dans différents domaines stratégiques. Les thématiques prioritaires sur lesquelles nous nous sommes positionnées sont le Capital Immatériel, les Fiances Islamiques, l’Economie Sociale et Solidaire, les Politiques Migratoires, la Lutte Anti-terroriste , les Droits de l’Homme et les Cliniques Juridiques, etc.
Cette année universitaire, nous avons programmé une série de manifestations scientifiques sur ces thématiques, dont un congrès international sur « les Droits de l’Homme », en partenariat avec la Commission Nationale des Droits de l’Homme et l’Observatoire International des Droits de l’Homme, qui est prévu le mois de janvier 2017. Un deuxième colloque international sur « la Lutte Anti-terroriste » est programmé pour le mois de février 2017, et un troisième sur « Les Politiques Migratoires dans le pourtour Méditerranéen » est prévu vers la fin de l’année universitaire.
De plus, de nombreuses tables rondes est journées d’études sont également programmées le long de cette année, ce qui permettra de renforcer l’échange entre les professionnels du monde socio-économiques et les chercheurs spécialisés autour de diverses thématiques d’intérêt économique national et international.

événements

Deuxième Colloque International sur les droits de l’Homme (2)

Deuxième Colloque International sur les droits de l’Homme (2)

Appel à communication Deuxième Colloque International sur les droits de l’Homme « Gouvernance démocratique et droits...

Mot du Doyen

Photo doyen 2014La Faculté Polydisciplinaire El Jadida qui relève de l’Université Chouaïb Doukkali est un établissement jeune, dynamique et tourné vers l’avenir.

Lire la suite

Service en Ligne

Avis aux étudiants

Accedez en ligne à vos informations:

  • Inscriptions
  • Notes
  • Parcours pédagogique
  • Reversement

consulter en ligne

Localiser FPJ

Nos visiteurs

02942913
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois-ci
Mois dernier
Total
263
896
9953
1342856
13541
49221
2942913

Actuellement en ligne

Il y a 75 invités en ligne